Languages

Créer des milieux attentifs à l'asthme

Conseils pour la mise en oeuvre pour les enseignants

Prise en charge de l’asthme Conseils pour la mise en œuvre pour les enseignants

Établissez un processus d’identification des élèves asthmatiques.

Sachez qui sont les élèves asthmatiques dans votre classe ou ceux qui utilisent un médicament de soulagement contre l’asthme (inhalateur).

Conservez une copie du Plan individuel de prise en charge de l’asthme de l’élève pour chaque élève asthmatique dans la classe afin que les personnes qui travaillent dans la classe y aient facilement accès (p. ex., bénévoles, enseignants occasionnels).

Assurez un accès facile aux médicaments contre l’asthme pour les élèves asthmatiques.

Encouragez les élèves asthmatiques à garder leur médicament de soulagement sur eux en tout temps. Dans le cas des élèves qui ne peuvent pas porter sur eux leur inhalateur, ce dernier devrait être conservé dans un endroit où il est facilement accessible. La plupart des enfants de sept ans et plus sont capables de décider à quel moment ils ont besoin de leur médicament et de l’utiliser correctement.

Sachez qui sont les élèves qui ont besoin d’aide pour utiliser leur inhalateur.

Assurez-vous d’être prêt à aider un élève asthmatique à utiliser son inhalateur si requis.

Établissez des procédures à suivre pour gérer un cas d’asthme qui s’aggrave.

Connaissez le plan d’urgence de l’école pour la prise en charge d’un cas d’asthme qui s’aggrave.

Placez l’affiche de l’Association pulmonaire Prise en charge des crises d'asthme dans des endroits stratégiques.

Prenez connaissance du Plan individuel de prise en charge de l’asthme de l’élève de chaque élève asthmatique.Ce formulaire contient une photo de l’élève, les coordonnées des personnes à contacter en cas d’urgence, des renseignements sur les déclencheurs connus de l’asthme de l’élève et sur son médicament de soulagement (y compris où le trouver), ainsi que de l’information sur la façon de reconnaître les symptômes d’asthme et sur ce qu’il faut faire lorsque des symptômes d’asthme se manifestent et lors d’une crise d’asthme.

Identifiez et réduisez les déclencheurs courants d’asthme à l’école.

Sachez quels sont les déclencheurs d’asthme de chaque élève asthmatique dans votre classe. Prenez des mesures pour réduire, lorsque possible, l’exposition aux déclencheurs d’asthme.

Avisez les parents/tuteurs bien à l’avance au sujet des excursions scolaires et expliquez-leur en quoi consistent les activités prévues. Assurez-vous que les inhalateurs de soulagement (généralement bleus) soient facilement accessibles lors des excursions scolaires et que vous savez comment prendre en charge un cas d’asthme qui s’aggrave. Apportez les copies du Plan individuel de prise en charge de l’asthme de l’élève des élèves asthmatiques lors de ces excursions.

Encouragez les élèves asthmatiques à participer aux activités physiques et aux jeux à l’extérieur.

Déterminez s’il y a des déclencheurs présents à l’intérieur/extérieur et s’ils doivent être évités.

Intégrez une période d’échauffement et une période de récupération (retour au calme) à toute activité physique intense.

Permettez le recours à un inhalateur de soulagement (généralement bleu) 10 à 15 minutes avant l’activité, selon les consignes du fournisseur de soins de santé de l’élève.

Offrez des occasions au personnel scolaire, aux parents/tuteurs, aux élèves et aux bénévoles de se renseigner sur l’asthme.

Faites appel à des ressources sur l’asthme pour en apprendre davantage sur la façon de gérer un cas d’asthme qui s’aggrave. Assistez aux occasions d’apprentissage offertes par l’école pour vous renseigner sur l’asthme.

Offrez aux élèves des occasions de se renseigner sur l’asthme.

Collaborez avec d’autres personnes (c.-à-d. fournisseurs de soins de santé, santé publique, parents/tuteurs et partenaires communautaires) afin de créer des écoles attentives à l’asthme.

Avisez les parents/tuteurs lorsque leur enfant montre des symptômes d’asthme mal contrôlé ou d’aggravation de son asthme.

Communiquez avec les parents/tuteurs si vous avez des questions concernant l’asthme de leur enfant.